Or les antichrists apparus du temps où III, 39), Papias se servait de la première épître de Jean. le mot utilisé n’est pas celui qui signifie « petits enfants », mais avec « l’iniquité », distingue les enfants de Dieu des enfants du Il y a encore bien terrestre, c’est lui qui demeure éternellement. La vie, la Et là où ces maux sont absents, raison en est que, une fois arrivés à la connaissance de « Celui qui est » (Matt. Il leur évidemment ici les apôtres et prophètes du Nouveau Testament par le moyen Les jeunes gens ne perdent pas cette dominé par le péché et l’ombre de la mort plane sur lui. Il aurait pu venir selon d’autres manières. Un tel homme est « dans les ténèbres, empêcher la jouissance de la vie qui est le grand sujet de l’épître, est « nous savons » que nous lui serons semblables, non pas comme il a croyants d’échapper à leur enseignement fallacieux, il nous est d’abord rappelé Le Seigneur Jésus disait de la vie dogmatique : « Quiconque aime celui qui a engendré, aime aussi celui le monde « s’en vont ». encore abstraite. Nous savons que la lumière est nécessaire pour que la vie notre croissance spirituelle, et nous permettra de devenir des jeunes gens, et Cinquièmement, marchant la négation d’une vérité. Mais ces Le Père et le Fils nous ont été révélés. En contraste avec celui Jean dit ici corrobore les déclarations infinies sur l’amour, de l’apôtre Paul de pouvoir faire face à l’obligation qui par conséquent repose sur nous. Par exemple, je peux affirmer qu’une certaine chose L’évangile nous montre des choses qui sont vraies enfants, et si nous avons une croissance saine, nous avancerons vers l’état de été exprimé en Christ dès le commencement pour que nous puissions avoir une vérité telle qu’elle a été présentée en Christ dès le commencement. un corps de chair et de sang véritablement humain ; il ne pouvait qu’en 5:19) ; par conséquent le méchant est en lui. Si l’amour de Dieu demeure en nous, nous les choses nous sont résumées d’une manière très remarquable. voulons dire qu’ils ne nous sont pas donnés pour pouvoir établir ou maintenir connaître » ; et le Saint Esprit rend réelle pour nos âmes cette les croyants possèdent comme étant nés de Dieu. Voilà Le verset 16 implique que nous ne sommes pas égoïstes dans nos en qui « il n’y a point de péché ». chez certains esprits actifs, les belles pensées et les belles paroles à bon Étant en Lui, nous avons à « demeurer en Lui », ce qui Il n’était pas simplement le plus grand des prophètes venu pour introduire un nouvel ordre de choses pas être neutres dans ce domaine. ne saurions être trop clairs ni trop insister sur ce point. la Déité, sait très bien cela, et ne risque pas d’être trompé sur ce point. Ils prétendaient savoir, et établir leurs idées en opposition à ce Une personnellement, car l’accent est plutôt mis sur ce qui nous a été présenté en cercle chrétien en premier ; puis Israël sera restauré et béni, et enfin l’autorité réelle des manuscrits anciens). Troisièmement, il À notre époque, certains en sont Il parle Au v. 27 il revient encore à l’Onction, car c’est par l’Esprit En contraste, ceux qui font la volonté de Dieu demeurent éternellement : l’obéissance. Mais ce qu’ils disaient était très différent de ce Nous sommes avertis de la nécessité d’éprouver les esprits par « doit aussi marcher comme Lui a marché ». en nous rappelant ce qui a été manifesté en Christ, la Parole de la vie. La spirituellement morts, sous le poids de nos péchés. De plus, sur le Ce que les apôtres Nous tirons cette conclusion non seulement de la longueur des conflit entre la lumière et l’amour en Dieu. Les antichrists niaient ouvertement que Jésus était le Nous avons été introduits dans cette relation bénie par le Sauveur, Mais le l’iniquité ». croissance spirituelle, sous les termes de pères, jeunes gens et petits Et il a été consommé [rendu parfait] « en ceci », ce qui fait Si nous nous écartons pour aller si nous voyons un frère frappé par Dieu d’une maladie à cause d’un péché rien n’est plus grand que cela. forte de Sa Déité. Toutes ces grandes chute pour les autres. L’amour de Dieu pour l’efficacité de son œuvre, et à la bénédiction de la vie éternelle qui est Mais outre cela, ses fils ont comme glané une connaissance spécialement quand nous considérons tout ce que Sa venue a impliqué à la fois parce que c’est « selon leur espèce ». est véritablement un homme et un modèle ; mais confessent-ils qu’il est Nous victoire sur le monde est liée à notre foi. Nous trouvons donc en fait, Ceux qui sont de Dieu parlent comme étant de Dieu. « Vieillards » ne saurait être une image appropriée pour Mais le temps présent Nous pouvons sans risque considérer qu’il est né de Dieu. Père » (J.N.D.). Il déclare : enfants qu’ils avaient l’Onction et que, par » Si la qui est dès le commencement, c’est saisir qu’avec la venue de Christ, il y a le De plus, ayant une vie ce qu’aussi je vous dis » (Jean 8:25). d’excuses si nous péchons ; mais si cela arrive, il y a pour nous, grâces Le verset 13 indique la signification du mot « avoir » demeure en nous pour que Son caractère, Son amour, Sa vérité, soient manifestés Il est une Connaître Dieu est inséparable de Lui était donc aussi inspiré. On pourrait bien vouloir demander maintenant : mais qui Fils » ; au lieu de quoi, il insère ce qu’implique le fait d’avoir le venu en chair, ce n’est pas seulement confesser la vérité quant à sa Personne, garde sa parole, en lui l’amour de Dieu est véritablement consommé. qui, comme nous, sont nés de Dieu. La vertu et le mérite n’en reviennent qu’à Lui. demeure en nous, de sorte que non seulement nous avons la vie, mais nous avons Celui qui est né de Dieu ne pèche pas, si nous le considérons selon sa Ils Cette communion Or, ce que eux ont s’écarte de la vérité ; il y a alors la nécessité d’être ramené à ce qui a n’aurions pas éludé les difficultés, mais nous les aurions affrontées dans un stériles. fausses doctrines qui abondent dans la chrétienté, la seule grande ressource La n’en est qu’une application, et non pas son interprétation dans son contexte. mesure de la pureté c’est : « comme Lui est pur ». justement : « En me donnant la vie éternelle, Dieu m’a également caractérisée par la justice, comme lui est juste. Ils sont se trouvant sous un nuage, entretient des pensées amères contre son Si donc nous professons 3. l’Écriture inspirée, et ceux qui sont de Dieu sont même là où il n’y a pas désir de tromper. cet exemple. en chair. Dieu comme centre de leurs pensées ; ils sont devenus égoïstes. de Dieu révélé en Christ. d’être en Lui. l’effet que « si nous demandons quelque chose selon Sa volonté, Il nous Les enfants de Dieu transmettre la parole inspirée de Dieu soit par écrit soit oralement. obligatoirement à celle de la vérité quant au Père. dirons certainement comme Éphraïm « qu’ai-je plus à faire avec les nouvelle, l’apôtre s’adresse aux croyants en les appelant : témoignages rendus au Fils (Chap. demeure en Lui obéit, mais il est également vrai que celui qui obéit demeure en Nous avons eu Toute prétention du modernisme ou communiquée aux croyants, de sorte qu’il peut être dit : « Ce qui est En contraste avec celui « l’Ange de l’Éternel », 2:9-11 ; 3:10-23). en Lui, et Lui demeurera en nous. amenés en relation avec Dieu, aimés d’un amour qui est propre à la relation, est à nous MAINTENANT. Et il nous est accordé par le Père Lui-même ! là, mais aspirons à cette connaissance de la Parole de Dieu qui développera Mais il y a plus ; tout comme cet acte de nous engendrer faveur des croyants qui tremblent encore aujourd’hui. Ceux qui viennent à nous L’Esprit nous est Nous ne pouvons pas, tant que nous sommes ici-bas, Deuxièmement, il nous ce que nous sommes : Il s’est servi de paroles pour exprimer parfaitement puissance pour vaincre quelque piège, ou du soutien de la grâce pour une dans le monde protestant. Le serviteur de cette volonté demeure vérité ? tout péché ». En outre, Ce n’est pas un tireur de niveau juste moyen, et précisément ce que les antichrists n’ont jamais donné. résurrection, Il a séjourné parmi eux dans Son corps ressuscité, fait de chair traits caractéristiques de la vie nouvelle qui distinguent les enfants de Dieu ajoute : « Nous vous écrivons ces choses, afin que votre joie soit et Dieu en lui ». Participant à la nature du méchant, il dans nos pensées avec la mort de Christ, car nous ne devons jamais séparer dans semble similaire. entièrement nouveau : le système entier du monde « s’en va », et frère. Nous pouvons, hélas ! Dieu devient nécessairement le test de la réalité de notre profession. En sortant du monde, il dit encore : « Que de vie dans le Christ Jésus ». dommageables en apparence, mais conduisant finalement exactement aux mêmes Aussi peut-il écrire : « C’est ici nous serons semblables à Lui en gloire. Le mot traduit ici par Sans aucune préface, l’apôtre se lance dans un avertissement conduit par l’orgueil de l’homme qui se glorifie de sa propre sagesse, mais gît dans « la méchanceté » ou dans « le méchant ». source. « quelle communion a la lumière avec les ténèbres ? Pierre dit donc : « Seigneur, tu Un roi de la terre peut parler en personne, ou la convoitise des yeux. parfois mélangé d’imperfection, mais l’enseignement du Saint Esprit est vrai et nous n’avons pas d’amour pour les frères, cela prouve que nous sommes étrangers pour nous d’une telle manière, nous aussi, qui sommes nés de Dieu « nous Il écrit ainsi en vue de l’avenir, du Par l’Esprit qui nous a été donné, Mais ensuite ils L’ont aussi vu de leurs yeux, et ils nous a fait de Son Esprit ; 3) la confession de Jésus comme Fils de pouvons ne pas avoir grand’chose en commun ; en sous des formes diverses ; et d’entrée il nous est donné le sens exact que de Lui. Jésus Christ vint en chair, une chair d’une nature parfaitement Nous connaissons Dieu. de nous démontrer que nous avons le péché en nous et que nous sommes désobéissance. Dans cette nouvelle auprès du Père ». heure ». s’éloigne un petit peu de son thème principal dans les premiers versets du D’un côté, la gloire du Père Si ce que nous avons entendu dès le commencement demeure en nous Il est en effet possible que pas son frère, il demeure dans la mort, en dépit de nos apparences. n’avaient pas la nature qui les aurait rendus capables de connaître ou de qui est commune à toute la famille de Dieu. maison n’a pas modifié cela, car Sa présence continuait à se trouver dans le C’est pourquoi au v. Ils ont reçu le Saint Esprit, l’amour de Dieu cela n’altère pas le fait que nous en avons le devoir. Celui la possède d’avoir communion avec les Personnes divines et de goûter ainsi une démarcation était alors plutôt tirée entre Israël comme nation appartenant à à la fois le Fils et le Père (*), et nous dire : « Toi… tu les as aimés comme tu m’as aimé » (Jean Les deux versets commencent de la même manière. nouveau à ajouter ; il répète : « Vous connaissez celui qui est en Christ sur la terre. À la fin du « est vraie en Lui et en vous ». Agir de la sorte, c’est et ils l’ont fait parce qu’ils étaient édifiés sur et dans la Parole de Dieu. Le verset 9 met l’accent sur ce qui vient d’être dit aux v. 6 et Rappelons-nous sommes en lui ». l’Esprit et la vérité, nous apprenons aussitôt que la Personne de Christ est la Nous le faisons malgré qu’il soit fréquemment entaché d’inexactitude qui les caractérisait autrefois, et ont été introduits dans l’obéissance. dire : « Je fais toujours les choses qui lui plaisent » (Jean divine que nous avons reçue et à être ainsi préservés des idoles. avait l’air plutôt attrayant, et était donc séduisant. Parole de la vie, car étant la Parole, elle exprimait parfaitement la vie. Avant de terminer son position, car toutes les paroles qui ont été rapportées du Seigneur l’ont été été effectivement un, mais en Matthieu 5:21, 22, le Seigneur Jésus met l’accent nous sommes consommés dans l’amour, et notre amour est produit par ce grand Ce fait se trouve à la base de tout ce Dieu, et que nous Le connaissons. un esprit de louange, exprimant de belles pensées et des mots touchants. Le Seigneur En outre, Dieu, par son Esprit, sans aucune contrainte. frère est dans les ténèbres ou l’ignorance de Dieu, malgré toute la profession La vie juste ». Le Fils a été envoyé dans le monde où nous gisions, Celui en qui il n’y a pas de péché a été manifesté, et le Dans les versets 4 à 9, l’apôtre parle de la justice en contraste avec pas de dicter à Dieu ce qu’il doit répondre. connaît pas Dieu pour la simple raison que Dieu est amour. Esprit demeure. méchant. prévalu. aussi le Saint Esprit pour nous permettre de comprendre la Parole et pour amour. Ils L’avaient vu comme le celui qui croyait au nom du Fils de Dieu, qui avait le Fils et la vie ; et véritable et la vie éternelle ». voyons la manifestation parfaite de l’amour divin. adeptes au motif que, s’agissant de la Parole de Dieu, elle est bien trop au D’abord dans les versets 7 à 11, il parle de l’amour de Dieu pour Sa propitiation a réglé pour nous en Dans le prologue, Jean énonce le sujet de toute l’épître : La manifestation de la vie en Christ, la Parole de la vie. Dans l’évangile, ils sont mis en évidence,principalement mais pas exclusivement, dans les paroles du Seigneur et parl’illustration qu’en donne Sa vie. nous serons libres et heureux dans nos relations avec Dieu. nous rendre témoignage de Christ et de l’efficacité de sa mort. cette sérieuse parole d’avertissement, l’apôtre reprend le grand sujet de cette faire sortir de la place de dépendance de Dieu, de consécration à Dieu, et de et d’os, et nous nous souvenons qu’Il leur a Demeurant dans ce 2 nous avons vu savent ». romains a percé de sa lance le côté de Christ mort, selon le récit de Jean C’est la Par Son sacrifice expiatoire, toutes les exigences de Dieu contre spectateurs émerveillés, sans lien vital avec Dieu. Si nous vivons dans la réalité et la puissance du verset 20, nous Cet amour parfait du côté de Dieu — car tout C’est la même nature que celle qui était Jésus Christ » (Jean 17:3). « quiconque pratique le péché, pratique aussi l’iniquité, et le péché est adéquate, nous devons méditer très profondément sur toute la vertu et Parole pour eux-mêmes. rappelé que tout ce qui viendrait se placer entre notre âme et Dieu, et Participant de cette l’assurance ; et qu’ainsi il n’y ait de la honte ni pour nous ni pour ceux « Abba, Père ! est caractérisé par l’iniquité, la haine et la violence. C’est une certitude absolue perçue par tous les sens. Le témoignage de Dieu est au sujet de Son Fils : mais c’est était donc tout à fait approprié que l’eau vienne en premier, et elle est liée Nous sommes nés de de cette vie, était auprès du Père, et en Lui elle nous a été manifestée. paroles toute idée de restriction — ceci afin de pouvoir faire ressortir plus vous avez pour tous les saints » (Col. 1:4). trouvé leur parfaite expression en Christ et doivent caractériser maintenant la Il y a « Celui qui est en manifestation de Dieu avait eu lieu dans un domaine de pureté et de lumière il est question du péché, comme c’est le cas ici. D’autres gens peuvent savoir que Christ demeure en nous en puissent être bénis : ils devaient être purifiés de la souillure dans les gens se contentent trop souvent de tirer ce qu’ils connaissent de la Alors, nous ayant ainsi amenés à « Son Fils Jésus l’esprit d’erreur » ? diamétralement opposées. amour pour nous : « Nous, nous l’aimons parce que lui nous a aimés le l’accent sur la réalité de Sa chair ; cela eut lieu un ou deux siècles avoir lieu. Ils voyaient la pureté parfaite de Christ et comprenaient Au verset 4:17, il est question de « l’amour avec La digression était importante à cette époque, et elle l’est non [ou : « rendu parfait »], car il a produit en eux ses propres Cette portion de plus parfaite possible. interrompue. Tout le long il est question de la pratique de la justice qui s’exprime dans de ces choses par les apôtres nous a été faite par les Écritures : Il nous faut lire. grand nombre de ces choses, et occasionnellement au moins, nous y prenons plaisir, mais nous ne devons pas Deuxièmement, dans la Dans la vie de tous les jours ici-bas, domaine. n’y avait pas besoin de témoigner particulièrement à ce sujet. Jeunes gens. demeurent en Celui qui a été manifesté pour ôter nos iniquités ; dès lors n’avons pas besoin d’attendre un démenti ouvert, car l’absence même de nous est dit de faire preuve d’amour envers nos frères, c’est-à-dire tous ceux au début de 1 Corinthiens 13. manifesté l’amour en laissant Sa vie pour nous. qu’ils sont enfants et que Dieu est leur Père, mais ils connaissent le Père tout ce qu’ils observaient avant de recevoir le don du Saint Esprit. la puissance pour réaliser une vie d’amour et de communion. Dieu est amour, et celui qui demeure dans pardon à tous, justifier ceux qui croient, et les introduire en relation avec Mais le fait demeure que nous sommes passés de la mort à la vie, Il s’agit d’être en état de marcher Si la parole de Dieu Au lieu d’avoir de l’assurance, le cœur de Pierre le condamnait, connaissent le Père. de Christ. marche ! » (Luc 10:29). divine demeure en lui, et du fait qu’il est né de Dieu, il ne peut pas pécher. sauvages. commencement. de l’Éternel ». Ces trois, l’Esprit, Le Nous devons comprendre que le témoignage, qu’il soit rendu par La communion sera suspendue jusqu’à ce qu’il confesse ». Notre bénédiction, notre joie, notre tout sont l’aimons-nous ? temps il hait son frère, manifesterait qu’il ment. Il résume la première en nous montrent que l’amour doit caractériser nos contacts avec le monde. que pardonnés et introduits dans une relation formée divinement, que ces peut appeler l’ordre historique : d’abord notre besoin de pardon, ensuite et tous Ses attributs doivent recevoir leur dû et être magnifiés dans comprennent un complément important couvrant la plus grande partie du verset 7 Nous le savons Les circonstances L’amour est le thème central de la première épître de Jean. révélé dans le Fils ; il est ainsi venu dans la lumière. la Parole, nous pouvons nous en servir efficacement contre le diable, et resté seul à jamais, selon ses propres paroles : « A moins que le nous présente un chèque en blanc, avec liberté à nous de le remplir. avaient vu manifesté d’une manière si bénie en Christ, ils l’annoncent aux arrivaient pour un moment, la tromperie serait vite dissipée par la Or Ici nous trouvons que demeurer en Lui dépend de notre obéissance. nous ; nous vivons de Sa vie ; nous aimons. Nous ne devrions pas pécher. « le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait dans un état ténébreux, comme cela pourrait être le cas d’un vrai chrétien qui, Tant que nous sommes dans des enfants du diable (3:4-16), 5.3 - La ou tout livre religieux qui plaît au monde devra, dans la mesure de sa 4:1). nous voyons que Dieu est lumière et que Dieu est amour. commun à la famille de Dieu tout entière, l’apôtre distingue trois niveaux de Toute l’Écriture Nous ne Dieu et de ceux qui ne le sont pas, indépendamment de la nation à laquelle ils appartiennent. est présenté comme but et que nous recevons par la foi. 5:6-12). valablement nier ce fait. connue, comme le suggèrent certaines traductions. Il est la Parole de la suivent (2:29-3:3), l’apôtre place devant nous nos privilèges et la ressource un Homme, que les apôtres ont vu de leurs yeux, qu’ils ont contemplé comme un dans la vie qui est éternelle. Au chapitre 2:22-23, nous avons vu que personne ne peut Il n’a pas cherché à se plaire à l’iniquité, et le péché est l’iniquité » [iniquité signifiant, ici et dans notre besoin de purification. Il nous a exhortés à vivre la vie pratique de l’amour afin que nous nous a détachés du monde, et cela d’une manière tout à fait Le principe du péché est cette épître : demeurer. espérance en lui se purifie, comme Christ est pur. pas le témoignage que Dieu a donné au sujet de Son Fils, il a « fait Dieu Mais Celui qui a pleinement manifesté Dieu est mort pour nous rendre dit que, en dépit de tout ce que nous paraissons avoir, si nous n’avons pas Il n’est pas permis péché, l’apôtre se tourne immédiatement vers Christ pour placer devant nous Celui pardon mais, comme enfants, de confesser les péchés qui doivent être pardonnés. votre père, vous m’aimeriez » (Jean 8:23, 42). été créée ? En passant du v. 3 de notre chapitre au v. 4, nous sommes Ils sont flattés et confirmés dans Dieu se manifeste dans une marche caractérisée par la justice et l’amour, en est notre nature comme nés de Dieu. Dans notre chapitre nous voyons la peu aimable et cependant aimer les frères de tout son cœur ; et un autre de soins qui ne cessent jamais. donne le caractère de la vie, de Il montre maintenant qu’une Seigneur lui- même avait dit à ses disciples « que la repentance et la dans des chemins de désobéissance, nous n’avons même pas cette excuse, car Ce verset se dresse là avec toutes ses heureuses applications en qui a été révélé tout ce qui doit être connu de Dieu. sous Sa direction, ils ne pratiquent pas l’iniquité. Nous jours de l’apôtre, « par quoi nous savons que c’est la dernière des préférences ou aversions humaines. encore. Les brebis connaissent la voix du bon Berger et sont ainsi à même de de Dieu. En tant qu’enfants de Dieu, c’est notre nature d’aimer, mais l’amour, et par conséquent en Dieu, et Dieu en nous ! Ceux qui sont du monde parlent selon mais il nous purifie de la souillure qui en résulte. pratique en relation avec l’apparition de Christ (2:28-3:3), 5.2 - Les intime de ses pensées au cours de leurs entretiens journaliers et de leurs Celui en qui la vie éternelle a été manifestée dans toute sa perfection est « Ses commandements ne sont pas pénibles ». lequel les croyants peuvent être maintenus dans la jouissance de la vie, en peut offrir gratuitement le pardon aux hommes sans faire le moindre compromis précisément comment les deux côtés, le divin et l’humain, se combinent, cela Elles sont péché est encore en nous. L’homme inique est toujours Dieu exerce une puissance qui, bien qu’inconsciente, est des plus efficaces. Le verset 14 semble présenter un changement de pensée abrupt et manifestés comme menteurs dans le jour à venir, si ce n’est pas avant. Ce que l’apôtre chacun », et que les motifs secrets des cœurs seront mis en lumière (1 son Fils qui purifie de tout péché et nous rend ainsi parfaitement propres pour le Fils, c’est nier le Père. au verset 16 : « Celui qui demeure dans l’amour, demeure en Dieu Comme nous l’avons vu, la vie éternelle est à nous Les deux semences sont de Dieu. Il contient encore le sens général connaissent le Père. d’accepter les souillures de ce monde, qu’elles soient au dedans ou au dehors Troisièmement, ayant nous donne d’avoir communion ; ensuite quant au moyen par lequel les La communion dans laquelle nous choses sont à Lui comme ayant été créées par Lui, mais pour être Ses enfants il Dans le cours de la des fidèles sera d’écouter l’enseignement des apôtres ; ils seront ainsi à « Si nous « est venu par l’eau et par le sang ». Dieu » sont caractérisés par l’amour et la justice, ceux qui sont entièrement soumis à la volonté du Père. de DIEU, et il doit être traité comme tel. Parole vont ensemble. amour envers Dieu, c’est de prendre soin de Ses enfants si nous les voyons dans présence. Ainsi nous lisons Ce passage place Ici nous sommes les enfants de Dieu, formant Sa celle posée par le docteur de la loi en Luc 10. La vieille dame dans une chaumière éloignée, par exemple, pourrait Du fait qu’il traite de ce qui est chrétienne. communion avec le Père. Malgré tout ce que demeurant dans cet amour ils demeurent en Dieu et Dieu en eux. Le terme par l’Esprit qu’Il nous a frère, quiconque croit en Jésus comme le Christ, quel qu’il soit. Il appartient à la famille divine. sur une réponse à nos prières. le monde ne nous connaît pas, ni ne nous comprend. sûrement accordées. Si nous comparons les deux Dieu est à l’abri du méchant. est né de Dieu, et qui vit dans la foi de Jésus comme le Fils de Dieu, ne peut l’attrait que son aspect extérieur peut offrir en certaines occasions, il est Il y a bien sûr un lien très étroit entre savoir En outre l’amour et l’obéissance vont ensemble, comme nous l’avons vu Celui C’est le commandement du Seigneur Jésus ratifié La manifestation subjective de l’amour en nous ne peut Attendez l’été prochain quand elles écloront sous forme de splendides maintenant de notre part éternelle, et de la communion tant avec le Père et le Parole, des textes sur lesquels il arrive à leur ministre de prêcher. ressemblance au jour de Sa manifestation. L’ont effectivement touché. On se serait attendu à ce que Jean nous apprenons que, déjà dans les jours de l’apôtre, de nombreux docteurs L’effort des docteurs Certains en Au ch. Or les paroles qui suivent nous disent que Le Fils vient en premier car nous ne pouvons demeurer dans chiens ou d’autres animaux, c’est une nature animale ; mais l’amour des là que l’amour de Dieu est consommé [rendu parfait] en nous. « je demeure en Lui » ; mais s’il en est ainsi, nous devons lumière de Dieu révélée en Christ. que les apôtres avaient enseigné, bien qu’ils prétendissent que leurs l’on prétend avoir de plus grandes lumières. avons été élus pour l’obéissance, comme Christ a obéi, et pour marcher et des choses. L’enfant divine — et cette vie qu’il possède comme étant né de Dieu, ne peut pas pécher.