- Keeps only the last recording (automatic delete of older recordings) - Automatic restart of the recording even if the app is force closed or removed from the task manager. Dès fois ils me disent : « refais un morceau ! ccm-cjc.gc.ca. P : En fait, on est trois frères. Find Proof discography, albums and singles on AllMusic. P : Non, jamais. The DiN ambient label was set up by Ian Boddy in 1999 to release ambient electronica that bridged the gap between the analogue sound of the early 70's synth pioneers and the digital soundscapes of the more experimental modern exponents of electronic music. On allait si souvent à Marseille que certains ont cru à un moment que Bouchées Doubles étaient marseillais ! Mais à la sortie du premier projet, ils avaient une certaine fierté. On voulait faire ce qu’on sait faire, des morceaux avec lesquels les gens nous ont connu, pas des singles. Je kiffe qu’il y ait un échange artistique. Médine explique tout dans ce morceau, ce questionnement, ce doute sur son retour, sa responsabilité. Historique du label Din Records », sur din-records.com ↑ « Din Records présente sa nouvelle recrue : Alivor », sur booska-p.com, 17 octobre 2013 (consulté le 27 février 2016) ↑ « Oumar, nouvelle signature du label Din Records », sur booska-p.com, 16 juin 2015 (consulté le 27 février 2016) ↑ « Les acteurs du label Din Records », sur din-records.com Bullet Proof Music, West Mastering France, Din Records. [sourire]. On était même allé jusqu’à Marseille pour coller les affiches de ce premier maxi. C’est eux qui m’ont donné envie de travailler les sons avec un vrai grain. Je défonçais les diamants [sourire]. P : C’était un sample japonais. Rien ne me faisait peur, et j’avais la technique suffisante. » P : Déjà parce qu’on voulait que le morceau fasse 11 minutes 09. C’était aussi un des plus jeunes : sur le premier Ness & Cité, Par tous les moyens [premier EP du groupe sorti en 1998, ndlr], il avait 13 ans. Facebook; Twitter; Google+. On faisait souvent des tournois inter-quartiers. Quand Diam’s est venue me voir [pour le morceau « Si c’était le dernier », sur l’album S.O.S. Le premier extrait est Tyler Durden, morceau faisant écho à Fight Club [réf. Ça, c’est une commande sur mesure, elle voulait que je m’exprime avec mon son, elle ne me voyait pas comme une boîte à musique mais un humain qui s’exprime avec ses machines et sa musique. Je m’en foutais, ça ne me faisait rien, du coup pour se venger elle me cassait mes CDs. Aujourd’hui encore j’en suis fier. ccm-cjc.gc.ca. Médine – “Grand Médine”. En général avant la conception des albums, on se concerte. C’est ce côté visuel. B : Il faut venir pour comprendre. Et donc j’ai acheté mon premier sampleur, c’était un Gemini où on pouvait faire quatre boucles. Parfois je dis aux rappeurs : « barrez-vous de mon son, laissez-le tourner ! Au moment où on est rentré en 6ème par exemple, lui était en 6ème A, celle qui était bilingue. Brav’ me surveille d’ailleurs, il est friand de mes pépites un peu folles. Besides being an important address proof and id proof document, the primary use of a voter id card is to cast your vote. Facebook; Twitter; Google+; Fermer les commentaires Pas de commentaire Laisser un commentaire Annuler la réponse. Donc ma culture s’est construite d’un côté avec mon père : il jouait un peu de l’orgue, il faisait des accords à trois doigts sur un vieil orgue que ma tante lui avait donné. Médine s’était penché, j’ai entendu le bruit, et je lui ai dit : « il faut qu’on l’enregistre ». Ou c’était parce qu’il n’y avait pas ce contact humain que tu évoques depuis le début de l’interview ? Tous les albums du label Din records à télécharger et à écouter en haute qualité. C’est mon challenge, essayer de répondre à leurs besoins. Il fallait que quelqu’un s’y colle, et comme j’étais peut-être plus passionné ou intéressé par cet aspect technique, ça a été moi. Il m’a un peu contaminé. În copilărie a fost prieten apropiat de-al rapperului Eminem, care locuia pe aceeași stradă. Il faut que la musique s’exprime d’elle-même. A un moment, on était tellement en relation que Matéo et Salsa discutaient beaucoup business, échangeaient des conseils. Il était peut-être fatigué, la vie parisienne lui a fait tourner la tête [sourire]. B : Je pense que la couleur Proof, elle est liée à l’histoire de Médine aussi. 2014. Au fur et à mesure des sorties, ils ont pris ça au sérieux. Et lui et Ibra se connaissent depuis la maternelle. A : Et en ce qui concerne la production ? A : Avoir Richard « Segal » Huredia au mix, ça faisait partie de ce besoin de voir plus grand ? All drugs subject to the Food and Drug Regulations (henceforth Regulations) are required to gain premarket authorization prior to issuance of a Drug Identification Number (DIN).After gaining authorization to market a drug through provision of information under C.01.014.1 (see appendix I) and through adherence to the requirements of the Regulations as a whole, a sponsor may for various … Et on s’est tapés le délire. Et un jour où je jouais, justement, un pote est venu me voir en me demandant : « Tu sais jouer au synthé ? Pour cet album, Brav s'est entouré de ses deux frères, eux aussi liés à Din Records : Proof (son grand frère) et Général (son petit frère) ; tous deux sont à la composition des musiques de l'album. On a grandi ensemble, avec notre esprit de conquête que tu as quand tu viens de province. ». Ça a commencé par le foot, comme je te disais, je jouais avec Samba, qui était gardien. « Du Panjshir à Harlem », c’était un des premiers morceaux où j’ai eu ce challenge de créer vraiment des ambiances. Retrouvez 26 produits Musique DIN Records au meilleur prix à la FNAC. 4 Most of the warming occurred in the past 40 years, with the six warmest years on record taking place since 2014. . Depuis ce jour, on sait que sur chaque album on va avoir une galère. Si je faisais un cauchemar, je me la tapais [sourire]. Médine – « Téléphone Arabe » - Table d’écoute 2, 2011. P : C’était le noyau. », mais c’est trop tard, Salsa m’a convaincu. Mais c’était pas un CD de LL Cool J qui allait me faire lever [rire]. S’il aime bien un steak-frites, je vais lui en servir pour qu’il se sente à la maison [rires]. Artistiquement, sa ligne directrice n’a pas tellement changé. Deux mecs que j’aimerais faire, c’est Booba et Rohff, pour ce qu’ils ont apporté, parce qu’il y a toujours le sens de la punchline. On traîne un peu ensemble et on se […], […] de producteur exécutif. On s’est retrouvé avec beaucoup de morceaux, donc on s’est dit : « autant sortir un album ». D’ailleurs, au tout début, je croyais que ça se disait « son-pleure », le son qui pleure, à cause des boucles mélancoliques qu’on entendait à l’époque. A : Sur cet album on sent que tu maîtrises mieux tes ambiances. P : C’est ça, il donne son avis sur tous les morceaux. Une fois rentré à Marseille, il m’a appelé : « envoie moi les pistes séparées ! Parfois il n’aime pas certains titres, mais finalement il arrive à comprendre la vibe, l’ambiance de ce qui a été fait et finalement donne son accord. Je crois que l’enceinte est encore là, avec les gravures de leurs stylos. P : C’était un peu la guerre. […] J’ai tout fait dans leur studio et on a discuté de la direction à prendre ensemble. P : Ça s’est fait presque naturellement pour Salsa. Il avait même samplé un son de Luigi’s Mansion ! Viens, on fait du rap !« , « Ok !« . Avec Médine, mon frère et les autres, on avait acheté une petite boite à rythmes, parce qu’on s’était dit qu’il fallait qu’on fasse nos propres sons. Ce qui fait qu’on y a cru beaucoup plus. 9. Explorez les références de La Boussole sur Discogs. et d’écriture : ça m’a donné une façon de travailler… un peu chinoise. Il refait allégeance, comme un chevalier : « J’suis ton vassal, Alassane ». On a grandi à côté de la mer, on n’avait pas ce stress parisien. P : Youssoupha, j’aimerais bien. Comme je suis toujours au studio, en laboratoire, je suis rarement sur Paris, là où se créent beaucoup de contacts. Join Din Records' community to access exclusive messages from the artist and comments from fans. Time Bomb, aussi : j’aimais beaucoup la façon de DJ Mars de travailler les sons. 298 Followers. Quand je me retrouvais à en faire en dehors de ces ateliers, ça devenait presque de l’amusement, je passais plus de temps sur chaque grosse caisse ou caisse claire. Together, our findings constitute proof-of-concept that combining simultaneous EMG recording and CEM imaging may be a safe approach for observing the form and function of NMJs in situ. A un moment, je n’arrivais même plus à entendre en stéréo, je n’arrivais plus à savoir ce que j’entendais à gauche et à droite. C’était comme faire le pari d’acheter un appartement plutôt que de le louer. Parce que Salsa me faisait totalement confiance sur la musique. J’étais presque habité, dans le personnage du morceau de Médine. Après j’ai aussi beaucoup aimé ce qu’a fait La Cliqua, Gallegos, tout ça. A : Pour le détail : pourquoi avoir placé « A Change Is Gonna Come » de Sam Cooke à la fin du morceau ? On se disait la même chose avec Médine, « Bruiteurs, père et fils ! Je voulais atteindre cette largueur, ce punch. J’ai regardé comment il travaillait, ça m’a permis d’apprendre pas mal de choses. Starting in 1992, the United States Mint began to produce Silver Proof Sets, containing the dime, quarter(s), and half dollar struck in 90% silver. Quand il fait beau, tu te crois dans une super ville, avec la croisette, la plage… L.H., L.A. [rire]. A : J’ai beaucoup aimé un morceau comme « L.H. ccm-cjc.gc.ca. With music streaming on Deezer you can discover more than 56 million tracks, create your own playlists, and share your favourite tracks with your friends. P : J’essayais de trouver vraiment la bonne conception pour eux. Stream Tracks and Playlists from Proof … et Tunisiano. P : Vrai. Médine – « Lecture aléatoire » - Table d’écoute, 2006. Ensuite, ça a été un des premiers à faire du rap avec d’autres groupes, mais qui n’étaient pas forcément nos références. C’était deux façons de voir différentes. Bouchées Doubles – « Fier » (avec Éric Legrand) - Apartheid, 2006. J’aime trop le rap, encore aujourd’hui j’écris quelques phrases, des punchlines, des idées, des thèmes, que je refile aux autres. Je n’écoutais plus que du rap, je rejetais tout ce qui était dance, pop, tout ça. Je me suis fait chopper une fois, deux fois, trois fois… Après ça j’ai arrêté de scratcher sur le truc ! Lui [il désigne son frère, ndlr], il aime les légumes… Non en fait plutôt les pizzas calzones [rires]. C’était la famille qui rappait : Tiers Monde, Brav’, Salsa, Koto, Enarce… On était tout le temps ensemble. Elle a regardé par la fenêtre du studio – toujours la régie technique – et elle nous a vu en train de dormir, façon dessin animé [il imite Goku de Dragon Ball lorsqu’il dort, ndlr] [rire]. P : « Biopic » est la suite d' »Arabospiritual ». On avait même eu l’idée à l’époque de faire un album en commun Street Skillz / Din Records. Pendant longtemps, les gens ont pensé que Din Records était sectaire, mais pas du tout : c’est surtout qu’on est une famille. Nos plus grands souvenirs sont liés à une note de musique. Quand mon père rentrait le soir, il hurlait : « qui défonce les diamants ? On Tuesday, he maintained that there was no reason for concern, citing as proof his record of endurance -- he has averaged 154 games per season over the past five years. P : C’était un peu l’idée de cet album. Commenter; Partager. Il fallait que je lui prouve qu’il avait tort. On va essayer de se faire plaisir pour le nouvel album, de l’amener dans des endroits où il n’a pas l’habitude d’aller. Les compositeurs de bandes originales ont une façon de produire qui est libre. Voir le profil de Fabien Boccheciampe sur LinkedIn, le plus grand réseau professionnel mondial. JB et JB, le 14 Juil. Tiers Monde – « Black to the future » - Black to the Future, 2012. Il est complémentaire avec Proof. On s’était pourtant rencontrés, le feeling était passé. Je l’ai senti. Mais les artistes sont toujours là, au niveau des idées, des thèmes, un échange. Médine – « L’Ecole de la vie » - 11 Septembre, 2004. A : Salsa, aujourd’hui, c’est votre directeur artistique, votre réalisateur ? Pareil pour La Fouine, son côté un peu fou [il imite la mélodie du synthé qui se hache, comme dans le morceau, ndlr]. Ce son très influencé Queensbridge. Université du Havre. J’avais kiffé le mix de « Renegade ». C’est comme poser une première pierre solide. On a dû envoyé les disques durs à Paris, ça nous a coûté je ne sais plus combien…. C’était vraiment un kif. J’ai été beaucoup déçu par ce truc-là. Connexion. Il avait toujours des idées un peu folles, et quand il n’arrivait pas à les réaliser, il venait me chercher. Din Records est une belle famille et moi je suis une amie de la famille. J’ai acheté un multi-piste, puis une table de mixage, et ainsi de suite, jusqu’à construire un vrai studio dans ma chambre, qui devait faire deux mètres sur deux. Je n’avais pas vu le dessin animé, mais à cette époque je découvrais toutes les possibilités d’Internet avec un débit un peu meilleur. Comme on avait une vraie lacune en terme de sons, j’ai tout de suite commencé à toucher à la technique en même temps que je rappais, sans me dire que j’allais être ingénieur, ou beatmaker. On avait fait le pari lui et moi que cette prod était pour lui, ce dont les autres doutaient. Les premiers mots échangés laissent apparaître un accent et un bagout chaleureux, plus proches du prolo haut-normand de la Z.I. Je lui ai soutenu qu’il allait la prendre. Nous on était en 6ème F [rires]. Des vrais mecs qui viennent de la campagne et qui ne connaissent que dalle [rire] ! Parfois, il aime bien son petit parcours. Expliquer pourquoi, j’en serai incapable. 54 Tracks. Dès qu’il l’a entendu, il nous a dit : « ça me correspond parfaitement ». J’apprécie beaucoup la personne et ce qu’il raconte. « Tu veux pas aller à l’école ? Le groupe possède son propre label, Din Records, depuis 2002 produisant les albums des différents artistes. What is a discharge in bankruptcy? Elle tournait en studio tout le temps, et j’ai réussi à le convaincre. P : Oui, j’ai toujours rappé en bidouillant. Donc au fur et à mesure, on a commencé à acheter du matériel. Le groupe possède son propre label, Din Records, depuis 2002 produisant les albums des différents artistes. Le premier truc que j’ai fait dessus, j’avais samplé une boucle de batterie de Cypress Hill sur lequel j’avais posé une boucle et où j’essayais de jouer une basse. Page Transparency See More. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . La majorité des artistes sont issus du même quartier: le quartier Mont-Gaillard, au Havre.. In other words, the debtor is no longer legally required to pay any debts that are discharged. On s’est dit : « faisons-nous plaisir, invitons sa voix française ! On travaille sur un morceau qui s’appelle « Besoin d’évolution », pour faire une trilogie avec « Besoin de résolution » et « Besoin de révolution ». Je suis toujours impressionné par les ricains, aussi bien dans les prods que le mix. Technicien en laboratoire de biologie marine. Din Records est une belle famille et moi je suis une amie de la famille. Un pote à mon grand frère, qui travaillait à Total en programmation informatique, a réussi à tout nous ressortir. », de Ness & Cité. On faisait notre musique sans pression. Et après un morceau qui mettait la pression comme « 11 Septembre », une petite fraîcheur était bienvenue. Quand on a terminé Arabian Panther, on a fait beaucoup de concerts, et suite à ça on l’a moins entendu. Chaque fois qu’on allait à Marseille, c’était le passage obligatoire : on allait voir Matéo [manager de Soprano, ndlr], DJ Mej, c’était la famille. Il a un truc de folie au niveau des mélodies. Ça leur est même arrivé de me dire que je sous-mixais leurs voix pour qu’on entende mieux mon instru. P : C’est le genre de prods qui tournent toutes seules. On sait très bien qu’en faisant interpréter « Jusqu’ici tout va bien » à Médine, ça va apporter de son aura. A : Le fait que tu te sois vu en compositeur de musique de films à ces moments-là n’est pas anodin, puisque que tu as pas mal samplé dans des bandes originales. Sur un album comme ça, il y a ce côté performance, avec un vrai esprit de compétition. Des articles et documentaires ont décrit comment le label s’est construit dans l’indépendance. Depuis gamin, j’ai toujours été curieux, à démonter du matériel, à mélanger des produits chimiques, des trucs un peu bizarres [sourire]. P : Havre de guerre était la suite de Ghetto Moudjahidin, le premier album de Ness & Cité. Commenter; Partager. Je me souviens qu’on l’avait acheté à Paris : Salsa avait eu un prêt étudiant pour entrer à l’université, et moi j’avais vendu plein de mes CDs et vêtements. - Records 5 minutes and stores it into a file in the /Proof/ directory on your device's storage. Voir plus de contenu de Dinrecords sur Facebook. So I went to fill out a claim to get it and it basically says I either need to show proof that the policies are mine (which I have no way of doing) or else prove that I lived at the address associated with the policies. Mais il faut toujours surveiller. Du coup, avec Bouchées Doubles et les autres, on ne se prenait pas la tête, on faisait tout spontanément. These coins were also struck for inclusion within proof sets offered to collectors each year. En le mixant, j’étais mal à l’aise. Quand Médine fait « Arabospiritual », ça marque la fin d’une certaine époque : à un moment, il a eu des doutes, par rapport à ce qu’il a fait, par rapport à des critiques disant qu’il avait changé, qu’il avait fait des morceaux avec La Fouine. « Kounta Kinté » par exemple : je ne sais pas ce qui s’est passé ce jour-là, point d’interrogation. Ness & Cité feat. Cette prod avait un truc, et j’ai dit à Médine : « c’est celle-là ». » [rires]. Et un jour, il a eu envie de faire un album. Aujourd’hui, ça devient un peu plus vivable, respirable. P : C’est un peu tout à la fois. Je leur ai dit : « Je pose mon veto, laissez moi faire », j’y ai mis tout mon cœur. C’était vraiment une ville communiste : beaucoup pour la culture, mais pratiquement rien pour l’aspect de la ville, qui était sombre. Sur cet album, j’aime beaucoup « Lumière noire » de Koto [le titre est en fait sur Rappel, album sorti en 2002, ndlr]. Artist. Hi Producer Multi Platinum / Audio engineer / Dinrecords / Bullet proof Music / Bulletproofbeats.com Subscribe. Ça c’était fait par affinités. Sur pas mal d’autres albums, tu peux voir dans certaines prods que j’essaie d’imaginer le morceau comme un film. A un moment, il s’est mis en retrait, il a eu sa retraite spirituelle, il se posait certaines questions, tout en travaillant avec nous. Je lui ai dit que j’allais arranger au fur et à mesure que les mecs enregistraient. Comment tu l’as perçu ? Mais Sopra, honnêtement, c’est un ami. On a confiance en l’avis de chacun. » – CRAC ! On l’a poussé à écrire des histoires, ce genre de trucs-là. A : Je crois savoir que vous travaillez aussi sur un projet de Brav’, dont « Brav’heart » est le premier extrait. Si tu parles à Salsa du jour où Proof a effacé le disque dur de Havre de guerre… c’était vraiment un havre de guerre [rire]. 9) In case of Non-Resident Indian (NRI), If the person is not holding PAN then an undertaking should be attached. Surtout que d’autres mecs le faisaient très bien pour nous, Bouchées Doubles, Médine et les autres. Salsa est un peu mon goûteur : « ça j’aime bien, ça non ». Proof : C’était enrichissant. P : Pourquoi ça ne s’est pas fait avant, je ne sais pas. Explorez les références de Proof sur Discogs. Parfois je dis aux rappeurs : « barrez-vous de mon son, laissez-le tourner » [rires]. On n’entend pas ma voix ! Il y a eu Mino, Sefyu avec Médine, mais pas beaucoup plus. Dans quelques heures, Médine va se produire sur la scène du Hangar d’Ivry-sur-Seine dans le cadre du festival Paris Hip-Hop. On avait voulu faire un album où on se lâchait un peu plus. Comparer et acheter les Musique et Films et Séries DIN Records. Quand on écoutait des musiques de films, lui en sortait des boucles improbables. « Le meilleur de nous-même », c’était pour moi le morceau qui nous rassemblait tous, ça ressemblait à tout le monde, Médine, Koto… C’était ce que je voulais donner. Pour la petite histoire, sur cet album j’utilisais des plug-ins sur Pro-Tools où on avait dix jours d’essai. Quand arrivent l’automne et l’hiver, que les bâtiments sont mouillés… Franchement, c’est l’Allemagne [rires]. A la base d’ailleurs, il avait posé sur la prod d’Obie Trice. Proof (Din Records) Le Havre et Marseille, Dragon Ball et Hans Zimmer : Proof raconte l’histoire musicale du label Din Records et de sa propre discographie, de Ness & Cité à Disiz en passant par Médine et Bouchées Doubles. Din Records « Le prix de l’indépendance » Le Deal du moment : -22% -200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ... Voir le deal. La Boussole – « Le Savoir est une arme » - Le Savoir est une arme, 2004. Proof disait dans une interview à l’abcdr que t’avais pris ton temps pour faire ton premier album, qu’ils t’ont poussé à écrire des […]. Proof fait de tout ; c’est Médine qui fait du Médine. proof-din-records_hero. C’est quelqu’un avec qui je m’entends parfaitement humainement parlant, il sait bien dans quel esprit j’essaie d’aller. Je donnais la priorité à nos projets, on se concentrait sur notre développement, en autarcie. A : Dès le départ, tu es donc derrière un micro et des machines. A : Sans pression, mais tu soignes davantage ton son. Le Havre est quand même une ville grise, à l’époque en tout cas. A : Quand tu commences à t’intéresser à la musique, il y avait une scène hip-hop au Havre ? Any citizen of India, above 18 years of age, can get an voter ID card issued by the Election Commission of India. B : Au départ, c’était une volonté de ma part d’impliquer mon petit frère dans mon projet. Je suis devenu fou. Ça permet d’évoluer musicalement. Lorsque, pendant l’entretien, Proof évoquera à plusieurs reprises la mer comme élément indissociable de son histoire familiale et de l’identité du Havre, on se dit qu’il y a effectivement quelque chose d’océanique dans les productions de Proof : profondes, parfois houleuses et orageuses, parfois d’une sérénité sans embrun, mais toujours marquées par des sonorités fermes et envoutantes. ». Mettre en avant ces mecs qui se connaissent depuis la maternelle et qui ont toujours été là avec Médine jusqu’aux concerts. Tous les quatre mois on avait un album avec lui, c’était impressionnant ! De là on a commencé à se structurer et à faire des projets de vie. J’ai essayé de faire du sur-mesure, ce que je fais depuis, avec des ambiances qui leur collent. C’est à partir de ce moment là qu’on a arrêté d’enregistrer dans les studios pros pour faire tout nous-mêmes. On est retourné à la MJC où on faisait nos premières répétitions, ils nous ont laissé une vieille régie technique, on s’y est installé et acheté du matériel. Et c’était parti, très spontanément. P : La mer apporte tellement quelque chose. Nous, on était un peu plus fou-fous, un peu plus dingues, plus à monter des cabanes, à jouer au foot. Médine avait déjà ce rendement important, c’est quelqu’un de militaire. Il faut que la musique s’exprime d’elle-même. Tiers Monde venait tout le temps répéter dans la chambre de Brav’. Idem avec Médine pour ses albums. P : C’était vraiment le côté un peu marrant, « on choppe le cancer en même temps que notre salaire », ces problèmes de prolétaires avec la mer à côté. Il faut qu’il y ait ce rapport humain même avec le mec qui mixe. On voulait cultiver ce côté rebelle. Proof fait de tout ; c’est Médine qui fait du Médine. Tiers Monde a fait quelques recherches et a trouvé son nom [Eric Legrand, acteur et doubleur français, ndlr]. Consultez le profil complet sur LinkedIn et découvrez les relations de Fabien, ainsi que des emplois dans des entreprises similaires. A ce moment je n’essayais pas forcément de marquer une identité musicale pour chaque rappeur, mais là, je me suis dit : « il faut que je marque sa différence ». Ça s’est fait très naturellement, mais jusqu’au dernier moment, je n’y croyais pas [sourire]. C’est comme un parfum : une musique va te rappeler un souvenir d’enfance. dgeq.qc.ca. Facebook is showing information to help you better understand the purpose of a Page. On a commencé par les morceaux qu’on sait faire, les morceaux hors format. La musique, c’est tellement vaste, il y a tellement d’émotions… J’ai parfois envie d’être tout à la fois, et j’essaie de trouver chaque fois la bonne personne. On ne pouvait pas faire que des morceaux de onze minutes. Pour ce morceau, on voulait vraiment faire un mélange de chaque style : la fraîcheur de Bouchées Doubles, l’engagement de Médine… Il fallait qu’on fasse quelque chose de plus ouvert pour que les gens accèdent à notre message. We are proofing on the latest proofing systems from EFI and Epson on certified proofing papers in the formats DIN A6 to DIN A0+. P : La masse de travail était dingue. A : Médine était quelqu’un d’assez effacé avant ce projet solo, et pourtant il s’est tout de suite affirmé avec cet album. Celle-là, j’ai essayé, Tiers Monde a accroché. Amazon.fr : Achetez Proof by Various au meilleur prix. DiN. A : Ça se sent jusqu’à Arabian Panthers, il y a ce côté presque industriel dans le son des rythmiques. A : Tu disais plus tôt que vous aviez des connexions sur Marseille depuis un moment, mais tu n’as finalement produit pour des artistes marseillais que plus tard. », mais ça n’est pas comme ça que je fonctionne. C’est ma manière de produire, c’est instantané. Et d’un autre côté, avec la musique que mon frère écoutait, un peu éclectique. Tu t’appelles d’ailleurs Global à cette époque. B : On est peut-être conscients de notre caste [sourire]. Page Transparency See More. dgeq.qc.ca. Ce genre d’instrus, c’est comme celui de « Demain, c’est loin », des trucs qui peuvent tourner tout le temps. P : [Il réfléchit] IAM, j’aimais beaucoup leur façon de travailler. Il y avait notamment Bams qui y participait. 504 Followers. », en hommage au Havre, que vous n’aviez jamais avant. Le mec ne comprenait pas un mot de ce que racontait Médine. Jusqu’au jour où j’ai produit un son pour Salsa, ce qui m’a permis de découvrir son entourage, de rencontrer en studio les musiciens avec qui il travaillait, j’ai vu du matos de dingue, des multi-pistes à cassettes, j’étais impressionné ! Donc « Biopic », c’est la suite d' »Arabospiritual », on voulait commencer l’album par un générique de fin. The online shop of Proof GmbH in Tübingen, GERMANY is the online shop for professional colour binding proofs. Proof.de - digital colour proofing, worldwide shipping - fast! J’ai grandi dans un quartier qui s’appelle le Mont Gaillard, où il y avait un mélange de cultures, où le bien fréquente le moins bien. C’est pour ce morceau que j’ai appelé des trompettistes, une chorale gospel. New York : il fallait un son très urbain. Soprano – « Mélancolique anonyme » - Puisqu’il faut vivre, 2007. J’ai toute la session Pro-Tools, il m’a sorti une panoplie de voix [il l’imite, jouant avec les aiguës et les graves de la voix], on avait l’impression que le mec avait un truc analogique. Proof of residential address for subscribers and directors not having DIN – Bank Statement/ Electricity Bill/ Telephone Bill/ Mobile Bill. Avec leurs subventions, ils devaient prendre des artistes locaux : ça a été nous et un autre groupe. Je me souviens d’un son qu’il avait fait, qui n’est jamais sorti, avec des bruits de scènes de ménage, des cris, des bruits de verre. Je commençais un peu la compo. Et j’avais dit à Salsa : « celle-là, il va la prendre », il me dit « non, elle est nulle ». C’était presque une boucle qui changeait selon tes humeurs, ou selon le moment de la journée. A la fin, je les connais par cœur [ils pointent son doigt vers Brav’ et Tiers Monde, à quelques mètres de nous, ndlr], j’en ai marre de les voir. Une fois le formatage fait, j’allume mon PC, et au démarrage, dans le Bios, je vois qu’il y a un autre disque dur, je me demande ce que c’est… Je le formate [il secoue sa tête de honte, ndlr]… mais c’était le disque avec tout l’album. C’était le troisième ou quatrième album de Médine, mais en fait c’était le premier. P : C’était un morceau qui s’appelait « Quoi de neuf ?